Le foyer vocationnel

Au sein de l’établissement, nous proposons un foyer afin que les jeunes qui le désirent puissent approfondir une possible vocation. En intégrant ce foyer, les membres s’engagent à quelques activités particulières, sans pour autant constituer un groupe à part.

Principes éducatifs

L’ambiance propice : nous voulons proposer aux jeunes en questionnement un lieu propice où la question n’est pas simplement acceptée mais où elle est appréciée.
L’accompagnement : les jeunes qui le souhaitent pourront se faire accompagner spirituellement par un prêtre.
La vie de grâce : le discernement ne se réalise que dans le dialogue intérieur avec le Christ. C’est par la vie de grâce, favorisée par la prière et la vie sacramentelle, que ce dialogue est possible.

Son statut au sein de l’école

Le foyer vocationnel n’est pas un groupe à part face à la réalité de l’internat et de l’école. Il est bon que les jeunes, à la recherche d’un soutien spécial ou des activités propices au discernement, vivent dans un groupe plus large d’amis et de relations. D’autre part, nous souhaitons favoriser une saine estime de la vocation chez tous ceux qui ne sentent pas un appel particulier.

L’appartenance au foyer est essentiellement un engagement personnel. Le jeune s’engage à discerner un appel au sacerdoce à travers des moyens spirituels concrets. 

Des moyens concrets

Activités quotidiennes en plus des prières communes (méditation, angélus, prière du soir)

  • La célébration eucharistique
  •  La prière du chapelet

Activités périodiques

  • La lecture des maîtres de spiritualité et des vies de témoins de la foi
  • Des moments de retraite
  • Des exercices spirituels au début de l’année scolaire
  • Des pèlerinages
  • Le Christ au Centre
Encadrement

Le responsable du foyer est le prêtre directeur de l’internat. Il aura comme auxiliaire un prêtre ou un séminariste qui l’aideront dans l’application des principes éducatifs.